Skip Navigation

La recherche innovatrice sauve des vies

Peu de temps après son premier anniversaire, Aeson Moen a reçu un diagnostic de neuroblastome, un type de cancer infantile à risque élevé. Alors qu’ils étaient encore ébranlés par la nouvelle, ses parents, Aaron et Ana, ont appris que certains enfants peuvent avoir une réaction fatale aux médicaments normalement utilisés pour traiter ce genre de cancer.


Heureusement, un nouveau test financé par des donateurs comme vous permettait de déterminer si Aeson était porteur de gènes qui le prédisposaient à des effets secondaires mortels.


Le test a révélé qu’Aeson n’avait pas un, mais bien deux marqueurs génétiques qui l’exposaient à un très grand risque d’insuffisance cardiaque s’il prenait cet agent chimiothérapeutique. Forts de ce savoir essentiel, les médecins d’Aeson ont pu l’orienter vers un traitement différent.


« Je ne peux même pas imaginer ce qui serait arrivé s’il avait pris ce médicament, raconte Ana, sa mère. Il aurait pu mourir. »


Aujourd’hui, Aeson est un enfant dynamique, joyeux et curieux qui tient ses parents bien occupés! Il a commencé la maternelle il n’y a pas longtemps et il est en rémission depuis quatre ans.


« Nous ne remercierons jamais assez les donateurs de la Société canadienne du cancer, affirme Aaron, le père de l’enfant. Sans ce test mis au point grâce au financement de la SCC, Aeson ne serait pas ici aujourd’hui. »


Découvrez tout l’impact de vos Cadeaux pour la vie ici.